Le shiatsu, une pratique complémentaire dans l’accompagnement à la santé.

Le shiatsu s’adresse aux personnes de tous âges, du jeune enfant à la personne âgée, ainsi qu’aux personnes en situation de handicap, en proposant un soin manuel adapté et personnalisé.
L’approche du shiatsu est globale avec une prise en compte de la personne dans ses dimensions physique, émotionnelle et mentale.

Son origine

Le shiatsu tire ses racines des formes anciennes du massage japonais et de la médecine traditionnelle orientale. Cette pratique ancestrale a intégré les connaissances de l’anatomie et de la physiologie contemporaines ainsi que des techniques issues de la chiropraxie et de l’ostéopathie.

Au Japon, le shiatsu est officiellement reconnu, depuis 1955, par le ministère de la Santé comme une thérapie manuelle à part entière, distincte du massage.

Son champ d’action

Le shiatsu vise à prévenir et à traiter différents troubles physiques en agissant sur les blocages articulaires, les tensions musculaires, viscérales et tissulaires, à stimuler le système d’autodéfense de l’organisme et à apporter une détente physique et mentale.

Le traitement shiatsu répond ainsi à une variété de déséquilibres :

  • système musculo-squelettique : maux de dos, lombalgie, tendinite…
  • système circulatoire : jambes lourdes, pieds froids…
  • système gastro-intestinal : constipation, brûlures d’estomac…
  • système nerveux : sciatique, cruralgie…
  • conditions de vie : stress, fatigue, insomnies…

A un niveau plus subtil, et en référence au concept de la médecine traditionnelle orientale, le shiatsu vise à réguler l’énergie (ki en japonais) dont la bonne circulation dans le corps est le facteur déterminant d’une bonne santé.

Sa technique

L’application graduelle de pressions à la surface du corps avec les pouces et les doigts caractérise la technique du shiatsu (qui signifie « pression des doigts »). Les manœuvres utilisent aussi les paumes des mains, les coudes, les avant-bras, les genoux et les pieds.

Ses mécanismes

La pression directe et mécanique, ou indirecte et réflexe, sur les tissus superficiels du corps produit une action locale d’ajustement (contractures musculaires, limitations articulaires, troubles de la circulation…) et une action générale régulatrice (respiration, rythme cardiaque, activité mentale…) via le système nerveux.

PARMI LES BIENFAITS DU SHIATSU

  • Apporte une détente physique et mentale
  • Soulage les tensions musculaires et les raideurs articulaires
  • Renforce les capacités d’autorégulation et d’autoguérison de l’organisme
  • Facilite le drainage des liquides organiques
  • Stimule la circulation sanguine
  • Régularise le fonctionnement des organes internes
  • Action régulatrice du système nerveux

Déroulement d’une séance de shiatsu

Lors de la première visite, un entretien préalable me permet de vérifier qu’il n’y a pas de contre-indications à recevoir un shiatsu. L’échange permet également de recueillir des informations d’ordre général (habitudes de vie, antécédents médicaux ou traumatiques, alimentation…).

Le protocole

Je donne le shiatsu sur la personne habillée, en position couchée (sur un futon au sol ou sur une table de massage) ou assise (sur une chaise ergonomique).

Les manœuvres sont déterminées en fonction du motif de la visite et du bilan énergétique effectué par le toucher.

Les pressions manuelles et/ou digitales sont effectuées le long de lignes et sur des points spécifiques en référence aux méridiens d’acupuncture de la médecine traditionnelle orientale. Les pressions varient en intensité et en durée selon les déséquilibres que je perçois au toucher. S’y ajoutent des étirements musculaires et des mobilisations articulaires.

En fin de séance, je propose des exercices ciblés de gymnastique do in en complément du shiatsu.

Durée

  • La durée d’une séance classique varie entre 1 h et 1 h 20 au minimum en fonction des besoins. L’approche est globale et concerne toutes les zones du corps.
  • La séance sur chaise ergonomique est d’une durée de 40 min. Elle concerne plus spécifiquement les zones de la nuque, du dos, des épaules, des bras et des mains.

Nombre de séances

Le nombre de séances varie en fonction du déséquilibre. Si le trouble est récent, une seule séance peut suffire pour un soulagement durable. En cas de trouble chronique, plusieurs séances peuvent se révéler nécessaires.

À titre préventif, un shiatsu d’entretien peut être réalisé à raison d’une fois par mois ou en fonction des besoins exprimés.

Contre-indications

Une séance de shiatsu est contre-indiquée dans certains cas (liste non exhaustive) : maladie contagieuse, ulcère, fièvre, plaie, ostéoporose, phlébite, fracture…

97, rue Blomet, 75015 Paris (métro Vaugirard)

  • 80 € (1h 20 minimum) : shiatsu sur table et sur chaise. Le traitement est global et concerne toutes les zones du corps.
  • 70 € (1h minimum) : shiatsu sur table ou sur futon. Le traitement est global et concerne toutes les zones du corps.
  • 50 € (40 minutes) : shiatsu assis sur chaise ergonomique. Le traitement concerne plus spécifiquement les zones de la nuque, du dos, des épaules, des bras et des mains.

Sur rendez-vous au 06 20 44 13 85.

  • 90 € : séance réservée aux personnes en situation de handicap. Le traitement peut se faire sur un lit ou dans un fauteuil.

Uniquement Paris intra-muros (Ve, VIe, VIIe, XVe, XVIarrondissements).

Sur rendez-vous au 06 20 44 13 85.